Le Machu Picchu et comment s’y rendre pour pas cher

Vous ne pouvez pas ne pas connaître le Machu Picchu, une des 7 nouvelles merveilles du monde. Mais est-ce que vous savez qu’on peut s’y rendre pour pas cher ? (Au prix de quelques efforts physiques cependant).

Le Machu Picchu a quelque chose de mythique ! Une cité Inca perdue (mais retrouvée ;)),perchée sur une montagne et qui reste très bien conservée. Je pense que tous le monde ou presque a entendu parlé de cet endroit. Honnêtement au début de mon voyage je ne pensais même pas aller au Pérou alors je n’imaginais pas que j’allais me rendre au Machu Picchu. Mais c’est maintenant chose faite ! Et ce fût je pense le moment le plus dur de tout mon voyage physiquement. Au moment où j’écris mon pied gauche et mon genoux droit me font encore souffrir.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

Comment se rendre au Machu Picchu ?

Déjà vous passerez forcément par Cuzco, la ville la plus touristique du pays. De là vous pouvez acheter votre entrée pour le Machu Picchu dans une agence comme je l’ai fait. L’entrée pour visiter les ruines + grimper une des deux montagnes entourant le « Mapi » est d’environ 43€ (142 soles). Vous pouvez aussi passer par internet où même acheter votre billet la veille de votre visite dans le village d’Aguas Calientes. C’est dans ce village que vous devrez vous rendre car il est situé au pied du Machu Picchu.

Le train pour aller au Machu Picchu

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherAu menu un joli parcours en train depuis Cuzco jusqu’à Aguas Calientes. Vous arriverez tranquillement et sans peine jusqu’au village. Par contre vous allez raquer ! Il n’y a pas vraiment de route pour aller jusqu’au Machu Picchu, juste la voix ferrée. Et les quelques compagnies de train qui exploite ce filon se gavent allègrement. Il faut compter 120€ aller-retour. Et ce prix ne comprend pas l’entrée du Machu Picchu. Pour vous donner une idée c’est le prix que j’ai payé pour tout mon séjour : ticket d’entrée, le transport (aller-retour), 2 nuits d’hôtel, restaurant et petites courses dans les épiceries d’Aguas Calientes.

Je ne pouvais pas me permettre de dépenser trop d’argent alors j’ai opté pour le parcours du backpacker ! Beaucoup moins cher mais bien plus long et épprouvant.

Aller au Machu Picchu pour pas cher

C’est l’option que j’ai choisi et je vais donc pouvoir vous en parler de manière précise. Je m’étais renseigné sur internet et franchement c’est pas très clair tout ça. Au final on tombe sur des forums et un vague parcours se dessine. C’est suffisant pour s’y rendre mais c’est mieux avec plus de détails je pense. Alors je vais m’en charger ;).

Aller a Santa Maria

Vous êtes à Cuzco et vous allez d’abord devoir prendre un taxi pour vous rendre au terminal de bus. Mais en fait il ne s’agit pas du vrai terminal de bus. Dites au chauffeur de taxi que vous voulez aller à Santa Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherMaria et il vous emmènera là où il faut. Perso je n’y ai pas vu un terminal de bus mais une rue avec des camionnettes plutôt. A peine arrivé et encore dans le taxi, un homme me pointe du doigt en disant « Santa Maria ?? ». Pas la peine de se prendre la tête à chercher les colectivos donc, on viendra à vous. Dès qu’un colectivo (camionnette) est rempli il peut partir. J’ai payé 30 soles (9€) pour aller jusqu’à Santa Maria et le trajet a duré 4h30. A un moment on était assez haut dans les montagnes, il y avait de la brume et il s’est mis à pleuvoir. J’étais assis devant entre le chauffeur et un autre passager à ma droite. La visibilité était presque nulle et on n’y voyait pas à 20/30 mètres. Le chauffeur et le type à ma droite se sont mis a faire le signe de croix ! Mais pas de panique c’est normal en Amérique du Sud où les gens sont très superstitieux.

Une fois arrivée à Santa Marta, à ma grande surprise il fait chaud ! Rien a voir avec Cuzco. Je pensais qu’il faisait froid au Machu Picchu mais pas du tout.

Aller à Hydroelectrica

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherEncore une fois à peine sorti du colectivo un homme vient me voir pour me demander si je vais a hydroelectrica. Et oui c’est bien là que je veux aller ! Les gens ici savent mieux que vous où vous voulez aller. Vous avez donc peu de chance de prendre le mauvais chemin. J’avais lu sur internet qu’il faudrait peut être passer par Santa Theresa avant Hydroelectrica mais à l’aller comme au retour j’ai fait le chemin direct sans devoir m’arrêter à Santa Theresa. Pour aller à Hydroelectrica, cette ville qui me fait penser à un nom de ville Pokémon, il m’en à couté 15 soles (4,5€). Le trajet dure 1h30 et c’était plutôt sympa. On roule sur de la terre à flanc de montagne au bord d’un ravin sur une route sans barrière de sécurité. On traverse même quelques petits courants d’eau. C’est fun ! Ça peut faire un peu peur comme ça mais le chauffeur à l’habitude. Cependant un petit accident de temps en temps doit forcément arriver, sans parler du risque d’éboulement qui est imprévisible. Mais bon c’est pas tombé sur moi alors tout va bien :).

Aller à Aguas Calientes

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherVous êtes à Hydroelectrica et vous venez d’être déposé par le chauffeur à côté d’une rivière. Maintenant il va falloir compter sur vos jambes pour arriver jusqu’à Aguas Calientes. Demandez le début de votre chemin au chauffeur si besoin. Vous devrez d’abord passez un petit pont pour aller de l’autre côté de la rivière. Vous avancerez jusqu’à un poste de contrôle où vous devrez noter quelques infos. (Nom, nationalité, numéro de passeport etc…) dans un registre. Ensuite c’est près de 12 kilomètres de marche qui vous attendent le long de la voix de chemin de fer. Il faut environ 3h pour le faire. J’aurais du laisser mon gros sac à dos dans mon hôtel à Cuzco mais je n’y ai pas pensé et me voilà à devoir faire 12 kilomètres à pieds avec 16/17 kilos à porter. C’était dur ! Prévoyez beaucoup d’eau et des trucs a grignoter. Le chemin est fatiguant mais le paysage est très sympa. Les montagnes vous entourent et vous marchez le long d’une rivière.

Le village d’Aguas Calientes

J’ai eu le sentiment que c’était un peu le village de Mickey ! C’est blindé de touristes, restaurants, hôtels et boutiques de souvenirs. Le charme du village tient plus aux montagnes l’entourant qu’à la culture locale. Ici tout est plus cher qu’ailleurs au Pérou. Je dirais que c’est deux fois plus cher. J’ai trouvé un hôtel bon marché cependant à 30 soles la nuit dans une chambre privée. L’hôtel est tenu par une vraie famille Andine. La mère de famille gérait l’hôtel et j’ai eu un très bon contact avec elle. On n’a pas grand chose en commun pourtant. Moi le blanc citadin venu d’Europe et elle habitante de la Sierra Péruvienne au milieu des montagnes et vêtue de vêtements traditionnels. Je pense qu’elle a eu un peu pitié pour moi quand elle m’a vu exténué avec mon gros sac et quand je lui ai raconté mon parcours pour arriver jusqu’à Aguas Calientes. J’ai senti qu’elle s’intéressait à mon voyage, un peu impressionnée quand je lui ai dit que je voyageais comme cela depuis 6 mois et demi.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

Pour manger vous aurez du choix à Aguas Calientes. Des burgers, des pizzas et même des plats Péruviens ! Ouf ! On est pas totalement chez Mickey encore :). Si comme moi vous préférez manger là où mangent les locaux aller du côté du terrain de football. Il y a un peu de street food et des petits restaurants moins chers que ceux réservés aux touristes.

Il y a un type de touristes que je n’aime pas tellement. Le genre qui voyage mais qui ne veulent pas se mélanger aux locaux trop sales ou trop rustres pour eux peut être . Ces touristes là veulent se retrouver entre eux. Ils ne connaissent pas un mot de la langue locale, ils leur faut tout le confort et ils vont dans les restaurants où l’on passe de la musique de leur pays. Pourquoi voyager si ce n’est pas pour découvrir la culture locale ? Le voyage c’est s’ouvrir au monde et non pas imposer sa propre vision au reste du monde. Si vous avez l’habitude de voyager vous avez sûrement compris de quel type de touriste je parle. Je ne dirais pas leur nationalité car je n’aime pas mettre tous le monde dans le même panier mais ils sont une majorité à agir ainsi, surtout les jeunes qui pensent plus a faire la fête qu’à connaître le pays. Voilà pour le moment coup de gueule 🙂 !

Le Machu Picchu

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherJe m’y suis rendu à pied mais il est possible d’y aller en bus en 30 minutes pour environ 8€ je crois (il faudra aussi payer le retour). Avec un petit budget je préfère éviter le bus. Et puis grimper jusqu’au Machu Picchu c’est cool non ? J’ai mis 20 minutes pour me rendre au pied de la montagne et 1h pour la grimper. Il s’agit d’un chemin en escalier. Une fois les dernières marches gravies je n’ai pas eu le temps de reprendre mon souffle que je tombé sur une foule de touristes dont certains me scrutent avec étonnement. Du genre : « Il sort d’où lui ? On était pas obligé de prendre le bus pour venir ici ? »

Je me glisse entre les groupes de touristes jusqu’à l’entrée et je suis interpelé par une femme me demandant si je voulais un guide. Je n’en ai pas pris mais pour le Machu Picchu pourquoi pas je pense qu’ils ont leur utilité. Cependant comme pour ma visite des ruines Chan Chan dans le nord du Pérou, il est facile de s’incruster l’air de rien dans un groupe de touriste et d’écouter le guide. Il y a tellement de groupes de touristes qu’on se retrouve souvent malgré soi dans un l’un d’entre eux. La majorité des guides parlent en anglais mais j’en ai entendu un en Français.

Les ruines

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherIl y a beaucoup de choses à voir et je ne pensais pas que j’y passerais autant de temps. Il y a les ruines biensûr où j’ai passé plusieurs heures. J’y ai même fait une petite sieste dans un coin d’herbe. Certaines constructions sont impressionnantes et les pierres s’emboîtent parfaitement. C’est fou de se dire qu’un peuple a pu vivre là-haut de manière autonome en pratiquant l’agriculture et en mettant un place un système d’irrigation. En observant les ruines je me suis dis qu’ils devaient vivre plutôt bien même sur cette montagne. Ils étaient parfaitement organisés et ne manquaient de rien.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

La porte du soleil

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherEn dehors des ruines que tous le monde connaît il y a aussi la « porte du soleil », 45 minutes pour y aller sur un chemin qui grimpe un peu. C’est optionnel car les quelques ruines au bout du chemin n’ont rien d’exceptionnelles mais si vous aimez marcher avec de jolis paysages autour de vous ça reste sympa.

Les montagnes Wayne Picchu et Machu Picchu

Et il y a la montagne à grimper , où plutôt une des deux montagnes. La Wayna Picchu est la plus demandée et c’est souvent complet pour y aller. J’ai fait l’autre du coup, la montagne du Machu Picchu, qui est la plus haute des deux. Il faut 1h30 pour se retrouver en haut à plus de 3000 mètres et 1h pour redescendre. Le sommet offre une superbe vue sur les ruines du Machu Picchu mais aussi sur Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherles montagnes environnantes. À ce moment là je me suis rendu compte que j’étais au milieu de nulle part. Certes entouré de plein de gens mais quand même isolé du monde dans un paysage magnifique. Les Incas voulaient être tranquille en venant s’installer ici et les colons Espagnols ne les ont pas trouvé d’ailleurs. Le haut de la montagne est un super spot pour faire des photos. J’y ai vu un groupe de hippies picniquer tranquillement au bord du vide :). Je suis obligé de vous dire qu’il faut être en forme pour grimper cette montagne dont le chemin est très raide. Et même pour descendre ce n’est pas de tout repos, il faut forcer sur les mollets.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

Prévoyez beaucoup d’eau et de quoi manger pour cette journée au Machu Picchu. Mes 1,5L Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cherd’eau n’était vraiment pas suffisant ! J’ai marché environ 10h30 ce jour là et le soir j’étais vraiment très fatigué avec des douleurs au pied gauche et au genoux droit. J’avais du mal à marcher ! La dame qui tenait l’hôtel où je logeait m’a dit qu’il y avait un endroit dans le village pour prendre un bain chaud, d’où le nom d’Aguas Calientes (eaux chaudes). Mais je n’avais pas la force de chercher cet endroit malheureusement.

Le retour jusqu’à Cuzco

Le lendemain je me suis levé tôt pour retourner à Cuzco car à l’aller j’avais mis 9h pour venir jusqu’à Aguas Calientes. Mais en me réveillant j’avais toujours mal partout et je ne savais pas comment j’allais pouvoir marcher au moins 3h avec mes 17 kilos à porter. J’ai hésité à rester une nuit de plus pour me reposer mais je suis finalement parti plein de courage et c’était tout ce qui me restait avec mes jambes dans un sale état.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

J’ai fait la première demie heure sans trop de problème mais au bout d’une heure c’est devenu plus compliqué. Je marchais plutôt lentement. Je me réconfortais en me disant que le paysage était vraiment beau et que j’avais de la chance d’être là. Mais à mi chemin je n’en pouvais plus et j’avais trop mal aux genoux. Je boitais d’une manière ridicule et pour 10 minutes de marche je devais faire des pauses de 3/4 minutes. C’est pour cela que ce fut le moment le plus intense et difficile physiquement de tout mon voyage. J’ai finalement mis 4h20 pour aller a Hydroelectrica alors que j’avais mis 3h à l’aller.

Ensuite j’ai attendu 1h30 que le colectivo se remplisse pour aller à Santa Maria. Puis 1h30 de trajet dans une camionnettes où nous étions 17 avec le chauffeur, des enfants et un sac de patates. Il n’y avait pas que le sac de patates qui n’avait pas de place assise mais heureusement moi j’avais un siège.

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

À Santa Maria j’ai pu prendre un colectivo pour Cuzco à 20 soles (6€) au lieu de 30 soles à l’aller. Par contre au lieu de 4h30 on a mis presque 6 heures pour arriver à destination. Au final il a fallut presque 12 heures pour aller d’Aguas Calientes à Cuzco. Une fois dans la ville j’ai tout de suite pris un taxi pour me rendre au terminal de bus. J’avais peur de ne pas avoir de bus pour Lima car il était déjà 20h20. J’ai acheté mon billet de bus qui partait 10 minutes après. Même pas le temps d’acheter à boire ou à manger, tampis… On est partit pour au moins 21 heures de bus jusqu’à Lima, la capitale du Pérou.

N’hésitez pas à regarder ma galerie pour voir plus de photos. Elle se trouve en bas de la page :).

Le Machu Picchu et comment s'y rendre pour pas cher

Une réflexion sur “Le Machu Picchu et comment s’y rendre pour pas cher

  1. Pingback: Lima, la capitale du Pérou | Blog de voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s