Trujillo et les ruines Chan Chan

Trujillo est connu pour son site archéologique à proximité de la ville, les ruines Chan Chan.


La ville de Trujillo

Trujillo était ma deuxième étape au Pérou après avoir visité la ville de Chiclayo. J’allais pouvoir commencer à confirmer mes premières impressions sur le Pérou. Lorsque l’on arrive tout juste dans un nouveau pays il est difficile de savoir si ce que l’on voit est inhérent au pays où à la ville dans laquelle on se trouve.

Trujillo et les ruines Chan Chan

 

Trujillo et les ruines Chan ChanTrujillo (son centre ville du moins)  est bien plus jolie que Chiclayo. Il est plus agréable de s’y balader mais on fait quand même vite le tour du centre ville. L’architecture est en partie coloniale et les maisons sont colorées. La place centrale est la plaza de armas. Comme à Chiclayo c’est comme cela que s’appelle la place principale de la ville. Et toutes les villes du Pérou ont leur plaza de armas. Si vous arrivez dans une ville et ne savez pas où dormir cherchez la plaza de armas car c’est bien souvent là que se concentrent les hôtels, les choses à voir et donc les touristes.

À Chiclayo il y avait des drapeaux du Pérou absolument partout ! Sans mentir il y en avait tous les 5 mètres. Sur toutes les maisons et les boutiques. Je me demandais si c’était comme ça dans tout le pays mais non. À Trujillo c’est bien plus « normal » à ce niveau. Par contre ce que j’ai vu ici et que je n’avais pas vu à Chiclayo c’est les gens qui dorment dans leur voiture aux alentours de 14 heures, surtout les chauffeurs de taxi.

Trujillo et les ruines Chan ChanÀ Chiclayo le bruit des klaxonnés était incessant. C’est aussi le cas à Trujillo et dans le pays tout entier il me semble. En tout cas dans les villes que j’ai visité. Ce sont des acharnés du klaxonne ! Au point qu’à Trujillo j’ai vu des hommes le long de la rue avec des panneaux à la main pour demander aux automobilistes de ne pas klaxonner. Apparemment une chaîne de télé filmait dans cette rue et le bruit des klaxons aurait gêné.

Sur la plaza de armas de Chiclayo j’avais remarqué des photographes qui étaient là pour prendre en photo les Trujillo et les ruines Chan Chantouristes. C’est aussi le cas à Trujillo. C’est donc une vraie profession au Pérou que l’on retrouve dans la plupart des villes.

À Chiclayo je trouvais que l’on me regardait beaucoup dans la rue. Les gens étaient surpris de me voir et bloquaient un peu en me voyant. Je me suis dit que c’était peut être parce que Chiclayo est une ville où il n’y a pas de touriste. Mais à Trujillo c’était la même chose dans la rue. J’ai une théorie pour expliquer cela. En mangeant dans les restaurants quand il y avait la télé allumée je regardais un peu. Une chose m’a marqué. Dans les pubs et les émissions les acteurs et les présentateurs ont un physique européen. La télé n’est absolument pas à l’image de sa population. Bon c’est quelque chose qui est vrai dans la plupart des pays d’Amerique du Sud, mais au Pérou c’est encore plus frappant. Je trouve ça dommage personnellement. Quel est le modèle des Péruviens. ? Quel est l’idéal de beauté auquel ils aspirent ? Je ne pense pas que ce soit bon qu’il y est un tel écart entre une population et sa représentation médiatique. Mais du coup je comprends peut être mieux pourquoi les gens me regardent dans la rue. Je suis étranger d’une part mais je ressemble en plus aux gens qui passent à la télé. Ça reste étonnant tout de même car ce n’est pas d’hier que des touristes comme moi débarquent au Pérou.

Trujillo et les ruines Chan Chan

Au Pérou les restaurants ne sont pas chers du tout . On peut manger à 3€ ou 6€ en fonction du restaurant. C’est moins cher qu’en Équateur par exemple. Mais comme le prix, le niveau d’hygiène me paraît Trujillo et les ruines Chan Chanplus bas aussi. Je vous dis ça alors que je suis passé par la Colombie ou le Brésil avant. Des pays ou l’hygiène est déjà bien en dessous des normes Européennes. À Trujillo une spécialité locale est le ceviche. Un plat de fruit de mer et de poisson. À vrai dire, bien qu’étant une spécialité de Trujillo on en trouve dans tout le Perou, en Équateur et même au Chili apparemment . J’ai donc voulu essayer ce plat . J’en avais déjà mangé en Équateur et j’avais davantage apprécié. Celui de Trujillo n’était pas particulièrement bon et il m’a rendu malade. La fameuse tourista vous savez :). Et pourtant cela faisait 6 mois que j’étais en Amérique du Sud. On m’avait vanté la cuisine Péruvienne pendant mon voyage mais je ne la trouve pas meilleure qu’en Équateur. Et le meilleur restaurant Péruvien où j’ai mangé était à Buenos Aires. À Lima j’ai tout de même trouvé la cuisine meilleure et plus hygiénique.

Trujillo et les ruines Chan Chan

Trujillo peut se visiter en deux jours selon moi. Mais il y a d’autres lieux d’intérêt à proximité. Comme Chiclayo, Trujillo est une ville du désert. Les paysages autour sont impressionnants. Des dunes, des vastes étendues de sable, des montagnes et l’océan juste à côté. Le paysage est déjà une bonne raison pour sortir de la ville. Et si ça ne suffit pas il y a les ruines Chan Chan à visiter.

Prendre le taxi au Pérou

Je suis allé aux ruines Chan Chan en taxi et pour ne pas payer trop cher il faut négocier. J’ai lu sur un guide internet qu’il ne fallait pas payer plus de 5 dollars (15 soles) pour aller aux ruines Chan Chan. Ce n’est pas Trujillo et les ruines Chan Chanun bon conseil car 15 soles c’est beaucoup trop cher déjà. J’ai arrêté un premier taxi qui voulait me faire payer 15 soles. Il est descendu a 12 soles mais ça restait trop cher selon moi. Je voulais arriver à 10 soles ce qui me semblait plus juste. J’ai donc demandé à un autre taxi et je suis arrivé a 11 soles finalement. On est en position de force pour négocier quand les taxis vides remplissent les rues. Il suffit d’aller voir un autre taxi. Pendant le trajet jusqu’aux ruines le chauffeur a demandé à la centrale de taxi le prix de la course. C’était 10 soles. On venait déjà de convenir du prix avant à 11 soles mais j’étais dans le vrai avec mon idée de départ et celui qui voulait me faire payer 15 soles voulait vraiment se faire du fric avec un étranger donc. La négociation avec les taxis est essentielle pour ne pas se faire trop arnaquer. Pour le retour j’ai eu un taxi à 6 soles seulement. C’était un taxi jaune. Ils sont moins chers que les bleus car les jaunes sont des petits pots de yaourt pas hyper sécurisant en cas d’accident. Mon siège était à peine fixé et bougeait beaucoup.

Les ruines Chan Chan

Le peuple Moche ( qui se prononce motché ) a érigé une ville faite de briques de terre et de paille. Ce site archéologique est intéressant visuellement mais aussi parce que c’est la plus ancienne ville du monde construite en terre. On peut passer par des agences pour la visite mais ce n’est vraiment pas nécessaire selon moi. J’ai payé 10 soles et avec le taxi ça fait du 27 soles soit 8€. Avec une agence il y en a au moins pour 30€. Les 10 soles comprennent la visite du musée dont j’ai fait le tour en 10 minutes.

Trujillo et les ruines Chan Chan

 

Pour se rendre jusqu’au palais il faut marcher 2 kilomètres entre les ruines. Des ouvriers travaillent en permanence à la rénovation et l’entretien du site. Enfin d’une partie seulement car le site est coupé en deux par une route qui mène à la ville de Huanchaco. Toute une partie du site est abandonnée comme un vulgaire terrain vague.

Trujillo et les ruines Chan Chan

 

Trujillo et les ruines Chan ChanPour la visite du palais on peut payer un guide 30 soles ( à faire au musée), mais ce n’est vraiment pas utile. Il y a des groupes de touristes retraités des Etats-unis de partout. Ils sont tous habillés comme de vieux Indiana Jones :). C’est plutôt marrant de les voir mais assez gênant pour visiter tranquillement les ruines . Le côté positif c’est qu’il suffit de s’incruster dans un des groupes pour profiter de la visite guidée sans payer le guide.

Il faut compter quelques heures pour voir toutes les ruines car il y a différents sites à visiter. Je vous conseille de prendre un chapeau et de la crème solaire car le soleil est fort dans le désert.

Trujillo et les ruines Chan Chan

 

Huanchaco

Huanchaco est une petite ville balnéaire à 15/20 minutes de Trujillo. Si vous passez dans la région soit vous séjournerez à Huanchaco soit à Trujillo. C’est selon vos préférences. Huanchaco est plus sympa quand on est jeune peut être. Il y a des bars, la possibilité de faire du surf et pas mal de hippies. Qui dit hippies dit majijuana et apparemment cette ville est aussi connues pour ça dans la région.

Trujillo et les ruines Chan Chan

J’ai passé une après-midi à Huanchaco à me promener, faire des photos et profiter un peu du soleil. Ici des pêcheurs utilisent un bateau particulier fait de paille pour aller en mer. J’ai vu dans le musée Chan Chan que ces embarcations datent du peuple Moche. Ils s’en servaient pour pêcher évidement mais aussi pour faire du surf.

Trujillo et les ruines Chan Chan

 

À Huanchaco il y a un ponton avançant sur la mer. C’est plus ou moins l’attraction touristique de la ville et c’est payant pour y aller, 50 centimes d’euro. Sur le pont des photographes pourront vous faire une jolie photo. J’étais venu en taxi pour 10 soles et je suis reparti en bus pour 1,7 soles. Si vous pouvez prendre le bus ce sera forcément plus avantageux financièrement et c’est une bonne expérience de prendre le bus avec les locaux.
Pour résumer Trujillo est une ville sympa pour commencer à visiter le Pérou si vous venez de l’Équateur. En quelques jours vous pourrez voir Trujillo, visiter un site archéologique unique et vous détendre au bord de l’océan pacifique en profitant du soleil.

Trujillo et les ruines Chan Chan

3 réflexions sur “Trujillo et les ruines Chan Chan

  1. Pingback: Cuzco : L’ancienne capitale Inca | Blog de voyage

  2. Pingback: Le Machu Picchu et comment s’y rendre pour pas cher | Blog de voyage

  3. Pingback: Envolez-vous vers la ville de Nazca et ses mystères | Blog de voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s