Guayaqui : La capitale économique de l’Equateur

Guayaquil, surnommée la « Perle du Pacifique », fût ma deuxième étape en Equateur. A bien des égards cette ville est la vraie capitale du pays mais je ne l’ai pas tellement apprécié. Je vais vous dire pourquoi.

J’étais à Quito, la capitale de l’Equateur, avant d’aller à Guayaquil. 8h de bus entre les deux villes. Une durée assez courtes à côtés des 39h de bateau sur le fleuve Amazone entre Manaus et Tabatinga par exemple. L’Equateur est un pays plutôt petit et il est facile d’y voyager pour pas cher. Arrivé au terminal de bus de Guayaquil on comprend que la ville est la capitale économique. C’est le terminal de bus le plus impressionnant que j’ai vu de tout mon voyage en Amérique du sud. Restaurants, supermarché, plusieurs étages… Le terminal de bus de Guayaquil ressemble plus à un aéroport.

Guayaquil : La capitale économique de l'Equateur

La ville est grande avec ses 3,5 millions d’habitants et je ne savais pas quel bus prendre pour rejoindre mon auberge. Le moyen le plus simple est donc le taxi. Mon auberge était dans le quartier Urdesa Central. Je demande à un chauffeur de taxi s’il connait l’adresse de l’hôtel mais il ne voyait pas où c’était. J’attends pour demander au prochain taxi libre qui passera…

Le taxi non officiel

Un homme m’aborde à ma gauche pour me demander si ça allait et je lui répond que oui. Il buvait un café et il me demande où je veux aller. Je lui montre l’adresse de mon auberge. Il me dit qu’il est taxi et qu’il peut m’y emmener. J’aborde la question du prix. Il voulait 6 dollars mais j’avais lu sur internet que le prix était de 3 ou 4 dollars. Je lui dis que je connaissais le prix et que je suis plus chaud pour 4 dollars. Il est ok mais il me dit que normalement c’est plus. Je me dis dans ma tête que normalement c’est plus pour les gringos oui !! 🙂

Guayaquil : La capitale économique de l'Equateur

Il me dit que sa voiture est plus loin sur le parking. Je le suis, puis arrivé à sa voiture je trouve ça bizarre car ce n’était pas une voiture de taxi. Ce n’était qu’une simple voiture, rien d’officiel. Dans ces cas là il n’est pas conseillé de monter en voiture. Il voit à mon visage que je bloque alors je lui demande s’il est taxi officiel. Je me doutais bien que non évidement ! Il me dit qu’il n’y a pas de soucis et qu’il est de la police… La police ?? Il me dit que oui et sort sa carte de police. J’ai bien pris le temps de la regarder et il était bien de la police. Il faut essayer de bien sentir les gens dans un lapse de temps très court dans ce genre de moment. Je lui ai fait confiance. Il m’a dit qu’il avait 5 enfants et que le soir il devait continuer de travailler comme taxi. Cette pratique est plutôt répandue dans Guayaquil je pense car ce n’est pas le seul taxi non officiel que j’y ai vu. Au final cet homme était honnête. Par contre c’était une belle galère pour trouver l’auberge car il ne connaissait pas du tout le chemin. Près de 45 minutes passé dans la voiture sous fond de musique religieuse en demandant à chaque passant le chemin. En fin de compte j’aurais mieux fait de prendre un vrai taxi pour arriver plus vite… Mais bon ça fait une belle anecdote non ?

Le quartier de mon auberge : Urdesa Central

Guayaquil : La capitale économique de l'EquateurJe n’ai pas aimé plus que ça ce quartier. Je l’ai trouvé sans âme et j’ai été déçu bien que je n’avais pas d’attentes particulières. C’est un quartier de riches à l’Américaine. Urdesa Central est surtout résidentiel et j’ai trouvé ce quartier plutôt ennuyeux. Pas grand chose à faire ou à voir et les restaurants y sont très chers. J’ai davantage apprécié Quito. Une ville plus jolie et moins chère. Pour manger à Urdesa Central le plus abordable c’est le fast food, la « comida rapida ». Pas top de devoir manger du Burger King quand on est en voyage en Equateur quoi !

J’ai trouvé d’ailleurs qu’il y avait beaucoup trop de fast food à Guayaquil et je n’ai pas aimé ça. C’est vraiment difficile de trouver un petit restaurant typique avec des vrais plats dans cette ville. En tout cas moi j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé. Et c’est encore plus dur à trouver dans Urdesa Central. Un quartier plein de gardes et de policiers partout. La ville est apparemment la plus dangereuse du pays. Mais bon après le Brésil et la Colombie j’ai trouvé la ville assez sûre, surtout dans Urdesa Central, le ghetto pour riches !

Malenco 2000 et la Pena

Guayaquil : La capitale économique de l'EquateurJ’ai davantage aimé ces deux quartiers de Guayaquil. C’est plutôt sympa de se balader à Malencon 2000 le long du fleuve Guayas. On peut même y apercevoir de gros iguanes avec de la chance. Des aires de jeux pour les enfants, des arbres… Rien de fou mais c’est reposant dans une ville très agitée et pleines d’immeubles.

Au bout de Malencon se trouve le quartier de La Pena ! A mes yeux c’est le plus bel endroit de Guayaquil. Le quartier est construit sur une colline et ressemble à une favela. Ce n’est pas dangereux du fait d’une forte présence policière. C’est vraiment très tranquille même. La police est juste là au cas ou et elle sert plus de guide pour les touristes qu’autre chose. Des petites rues étroites, des escaliers escarpés à grimper et des maisons pleines de charmes de différentes couleurs. Tout en haut de la colline se trouve un phare et une église. Depuis le phare on peut observer la ville et mieux se rendre compte de sa taille.

Guayaquil : La capitale économique de l'Equateur

Je suis resté 4 jours à Guayaquil. C’est court pour se faire une idée complète d’une ville mais malgré ça je ne l’ai pas beaucoup aimé. Si vous vous rendez en Equateur et que vous disposez de peu de temps je vous conseille de ne pas vous attarder à Guayaquil plus d’une journée. Le temps d’aller voir La Pena, le quartier de Guayaquil que j’ai le plus apprécié. Enfin ce n’est que mon avis personnel et c’est à chacun de se faire son opinion !

Une réflexion sur “Guayaqui : La capitale économique de l’Equateur

  1. Pingback: Mon séjour chez José Javier dans l’Amazonie Equatorienne | Blog de voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s