Mes impressions sur Bogota

Pour un Français Bogota a souvent une image assez violente non ? Le traffic et les gangs ! Mes impressions sur bogota sont tout autre.

Une fausse idée de Bogota

Certes cette ville est pauvre et il y a de la misère. La différence entre riches et pauvres saute au yeux à Bogota, la capitale de la Colombie. Mais dire que c’est un endroit dangereux où il ne faut pas aller est faux. La Colombie s’est ouverte au tourisme depuis une dizaine d’année et aujourd’hui il n’est pas rare de se balader dans Bogota et d’entendre des touristes parler français dans la rue. J’ai d’ailleurs vu plus de Français à Bogota qu’à Buenos Aires ou Rio de Janeiro.

Mes impressions sur BogotaOui il y a de la drogue ! Du cannabis principalement. Ici sa possession est dépénalisée comme c’est le cas en Espagne par exemple. Même en France il y a également beaucoup de drogues alors que la loi l’interdit formellement. Il n’y a pas plus de traffic de drogue à Bogota que chez nous donc.

Bogota n’est pas une ville dangereuse à moins de trainer là où il ne faut pas. Et ceci est vrai pour toutes les grandes villes du monde. Dans un pays où le salaire moyen est d’un peu plus de 500€ par mois il est évident qu’il ne faut pas tenter les voleurs avec un gros appareil photo réflex autour du cou ! Si vous faites un minimum attention il ne pourra rien vous arriver à Bogota à moins de ne vraiment pas avoir de chance. Après 4 mois en Amérique du sud mon expérience la plus chaude à été ma rencontre avec un sdf polyglotte assez menaçant, mais au final il ne m’est rien arrivé.

Bogota est une ville culturelle

Les clichés dépassés, on peut maintenant rentrer dans le vif du voyage ! La ville est jolie dans le quartier de la Candelaria. C’est là où vous trouverez la plupart des hôtels, des musées et autres activités touristiques. J’ai pour ma part visité le musée de l’or (le principal musée de Bogota) et le musée Botero (du nom de l’artiste Colombien du même nom).

A mon sens Bogota est une ville où la culture et le niveau d’éducation est plutôt élevé. C’est l’impression que j’ai eu car il y a beaucoup d’étudiants et de librairies. Pas mal de vendeurs de rue vendent aussi des livres. Jusque dans les auberges il y a un service d’échange de livres. C’est peut être un effet de loupe car je suis principalement resté dans le quartier de la Candelaria, mais quand même, cette ville favorise la culture et c’est un très bon point qui en dit long sur l’ouverture d’esprit d’une population.

Se balader dans la ville

Le meilleur moyen de connaitre une ville s’est de se laisser guider par son instinct en la parcourant à pied. En restant prudent bien sûr mais on sent vite le changement d’atmosphère quand on pénètre dans un quartier moins sûr.

Mes impressions sur BogotaLa Candelaria est vraiment un quartier joli et agréable pour une balade. La place Bolivar est incontournable, emblématique de Bogota. La place est entourée de bâtiments gouvernementaux, église, monuments… Des vendeurs de graines pour les pigeons pourront vous vendre un paquet si vous voulez faire une photo avec ces oiseaux. Personnellement j’ai préféré ne pas prendre le risque de me faire déposer une fiante sur l’épaule ;). Dans les rues avoisinantes de la place Bolivar il y a plein de petites rues et des bâtiments dans le style colonial Espagnol. Le sénat n’est pas loin  aussi et c’est d’ailleurs assez drôle de passer devant ces bâtiments gouvernementaux. Il y a de nombreux militaires qui verrouillent le quartier et des hommes en costumes, surement de hauts fonctionnaires j’imagine. Ces gens sentent le fric et ont l’air importants. Pourtant le touriste peut passer dans ces rues librement. Pour vous donner une idée c’est un peu comme pouvoir se balader dans la cour de l’Elysée. J’exagère légèrement mais c’est vraiment l’impression que j’ai eu.

Il y a beaucoup de graffiti dans Bogota. De très belles fresques recouvrent des pans entiers de murs. J’avais déjà vu beaucoup de graffiti à Sao Paulo qui est réputé pour ça, mais à Bogota j’ai l’impression qu’il y en a encore plus. Ils sont vraiment beaux et très inspirés. Vous en verrez déjà plein sur le chemin entre l’aéroport et le quartier de la Candelaria.

Mes impressions sur Bogota

Manger à Bogota

Mes impressions sur BogotaJusqu’ici pendant mon voyage (Argentine et Brésil) il était vraiment plus avantageux de se nourrir en faisant ses courses. Plus économique que le restaurant et ça parait logique. Mais en Colombie l’écart courses/restaurant s’est réduit. Faire ses courses est aussi cher qu’au Brésil mais les restaurants ici sont très bon marché ! Du coup on peut s’autoriser des petits restaurants souvent en Colombie.

Il faut bien choisir son restaurant comme toujours. Il faut manger là où mangent les Colombiens moyens habituellement. Des petits restaurants simples mais bons et copieux. Il y a de nombreux plats à 4/5€ donc profitez-en et ça change du riz et des pâtes !Mes impressions sur Bogota

Comme partout en Amérique du sud il y a aussi des vendeurs de rue pour vous restaurer. Des burger, des hot-dogs, des Arepas (galette de maïs) et des jus de fruits rafraichissants. Manger à Bogota c’est facile et pas cher !

Sortir à Bogota

Je n’ai pas vraiment fait la fête à Bogota. Les vraies boites de nuit sont excentrée de la Candelaria. Mais il y a plein de bars sympas un peu partout pour boire un mojito ou une bière fraiche pour pas cher. Le weekend la Candelaria devient très animé. Les jeunes commencent à faire la fête assez tôt dans de tout petits bars sombres ou les gens sont serrés car il y a peu de place. Ces bars ressemblent à des maisons en fait, l’impression d’être chez les gens. L’ambiance y est sympa pour boire un coup avec des amis.

Mes impressions sur Bogota

Mes impressions sur Bogota sont bonnes ! Une ville agréable, des gens accueillants et polis, des petits restaurants et des bars sympa pour pas cher. Plein de lieux où se balader, des musées et de la culture ! Et pour avoir une vue imprenable sur la 3ème capitale la plus haute du monde (2640 mètres au dessus du niveau de la mer), rendez-vous sur le Montserrate. Cette montagne accessible en téléphérique où se trouve une église et un restaurant. Bonne visite de la ville ;).

Ps : Ah oui ! J’oubliais un point important ! A Bogota il ne fait pas chaud, c’est une des villes les plus froide du pays. La température varie entre 16 et 25 degrés. Il peut faire froid et pleuvoir, donc c’est rude quand on vient du Brésil juste avant et qu’on a que des T-Shirt pour s’habiller :).

7 réflexions sur “Mes impressions sur Bogota

  1. Pingback: Le Musée Botero de Bogota | Blog de voyage

  2. Pingback: Le musée de l’or de Bogota | Blog de voyage

  3. Pingback: Le Montserrate : une vue imprenable sur Bogota | Blog de voyage

  4. Pingback: Medellin : La ville de Pablo Escobar | Blog de voyage

  5. Pingback: Mes impressions sur Quito en Equateur | Blog de voyage

  6. Pingback: Mon séjour chez José Javier dans l’Amazonie Equatorienne | Blog de voyage

  7. Pingback: San Francisco et l’indifférence face à la pauvreté | Blog de voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s