Porto de Galinhas et ses piscines naturelles

Porto de Galinhas est une toute petite ville où se trouve une des plus belles plages du Brésil

J’ai passé une dizaine de jours dans la toute petite ville de Porto de Galinhas au Brésil. Galinhas veut dire dinde ou poulet en Portugais et je me suis demandé pourquoi « Le port des dindes » !? Après une recherche sur wikipédia j’ai appris que le nom d’origine de la ville est Porto Rico. Mais la ville est devenu un lieu de vente d’esclave illégale. Pour échapper aux contrôles les esclaves étaient transportés dans des bateaux avec des pintades. « Galinhas » est devenu un mot de passe pour dire « esclave », d’où l’origine du nom : « Tem galinha nova pas porto » – « Il y a de nouveaux poulets dans le port »

Les piscines naturelles

Aujourd’hui Porto de Galinhas est une destination touristique connue pour ses piscines naturelles. Une eau claire où les poissons viennent trouver refuge près des coraux. S’y baigner était vraiment génial ! Le paysages autour est superbe et le moment semble irréel sur le coup. Un vrai petit paradis qui n’est pas surpeuplé par les touristes. C’est aussi ce qui est plaisant. En fait c’est un peu comme à Buzios, le Saint-Tropez Brésilien où je m’étais déjà rendu mais en beaucoup plus tranquille. Il y a des touristes évidemment mais la plage est tellement grande que l’on n’est pas les uns sur les autres. Les piscines naturelles se trouve aux deux extrémités de la plage Maracaipe. Elles ne sont pas accessibles en permanence, cela dépend des marrées.

Porto de Galingas et ses piscines naturelles

La première fois je me suis fait avoir. Vers 10h du matin je pars pour voir ces fameuses piscines naturelles. Je me dirige vers le bout de la plage. Je vois une vaste étendue d’eau peu profonde. Je commence à m’y baigné mais un peu plus loin je vois des piscines naturelles plus petites et à l’eau plus claire encore. Je décide d’y aller et je me rend compte que ces piscines naturelles sont en fait des poches d’eau entre les coraux. J’étais comme un enfant à me balader de piscines en piscines avançant toujours plus loin sans me retourner. Je faisais la planche en profitant de l’instant dans une des piscines naturelles. Porto de Galingas et ses piscines naturellesA un moment je me retourne et je me rend compte que l’eau était monté jusqu’à environ 20 centimètres au-dessus des coraux. J’étais en tong et il y avait des oursins partout. ça a été une vraie galère pour revenir sur mes pas. Je n’arrivais pas à marcher sans perdre mes tongs. Je risquais de marcher sur un oursin ou de glisser sur les coraux durs comme des rochers. Du coup je ne voyais qu’une seule solution pour revenir. Faire la planche sur le dos sur presque 200 mètres en frôlant les coraux juste en dessous  :).

Musique : Gorillaz – On Melancholy Hill

Une des plus belles plages du Brésil

La plage de Maracaipe est réputée pour être une des plus belles plages du pays. Les lecteurs d’un magazine sur le tourisme au Brésil ont positionnés cette plage à la première place des plus belles plage du brésil et ce 9 années de suites. Mais ce n’est pas LA plus belles plages non plus. J’en ai parlé avec un des employés de mon auberge et il m’a dit que ce n’est pas la plus belle plage mais qu’elle est bien dans le top des plus belles plages du Brésil.

Porto de Galingas et ses piscines naturellesLa plage de Maracaipe est immense ! Pour aller d’un bout à l’autre il faut au moins une heure à pied. La plage est bordées de cocotiers tout du long. Un peu plus dans les terres à environ 800 mètres de la plage il y a de la mangrove.

Cette petite ville est tranquille, calme. Loin de la ville ça fait du bien aussi. Je voulais faire ce genre d’étape dans ce voyage. Porto de Galinhas était parfaite pour ça. En bus c’est à seulement 1h/1h30 de la grande ville de Recife qui dispose d’un aéroport. Il est donc facile de s’y rendre.

Je vous laisse voir mes photos de Porto de Galinhas. Je regrette de ne pas avoir pu faire de photos ou de vidéos dans les petites piscines naturelles entre les coraux. Mais je ne savais jamais quand la marrée serait basse. Pas facile de prévoir avec mon auberge à plus de 30 minutes à pied des piscines naturelles. Et puis je ne voulais pas risquer de faire tomber l’appareil photo dans l’eau !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s